Edito

Le festival de Jazz du Bleu en Hiver suit la ligne de vie de l’Empreinte* de Tulle à Brive, de la rive de la Corrèze à celle de la Vézère.
Il embarque avec tous ses partenaires, ceux des Lendemains qui Chantent, du Maxiphone et de la Ligue de l’Enseignement. Grive La Braillarde monte dans le bateau. Chacun avec sa sensibilité musicale, avec sa façon de créer, d’accueillir, de diffuser la musique. Le Bleu n’aime pas le dogmatisme des genres et des frontières. Alors pensez donc, franchir le tunnel de Bonnel, ça lui va bien !
Et pour être à la hauteur de la nouvelle géographie des confluences culturelles, il convoque les victoires du Jazz, Fidel Fourneyron, Emile Parisien, Thomas de Pourquery, Roberto Negro et bien d’autres jeunes talents, tant le goût de s’aventurer dans les genres musicaux les plus variés pour le plaisir de la découverte et de l’émotion, est dans les gênes du Festival.
14 spectacles « payants » et autant de gratuits dans les lieux divers et un pass à 45 € pour ne rien perdre de la programmation belle et multiple qui s’étale aussi dans le temps, du 24 janvier au 2 février.
Un grand merci aux mains artisanes qui, toute l’année, construisent le Festival, aux partenaires publics et privés qui le soutiennent et aux musiciens qui nous enchantent.

Dominique GRADOR, Présidente de l’association Du Bleu en Hiver

* l’Empreinte scène nationale Brive/Tulle

Un pass à 45€ !

Les places sont déjà en vente près de chez vous, et en ligne.

Le pass est disponible à 45€ ! Il vous donne droit à tous les concerts payants du festival (sauf Thomas de Pourquery). N'hésitez pas à le glisser sous le sapin !

et sur les réseaux…